Vendredi 20 novembre - 13:00

L’Etreinte du serpent (2h05)

Ciro Guerra ( Colombie/Venezuela/Argentine 2014) avec Nilbio Torres, Antonio Bolivar

Distributeur : @diaphana 

Karamakate, un chaman amazonien puissant, dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle.

 

Des dizaines d’années de solitude ont fait de lui un « chullachaqui », un humain dépourvu de souvenirs et d’émotions. Sa vie est bouleversée par l’arrivée d’ Evans, un éthnobotaniste américain à la recherche de la « yakruna », une plante sacrée très puissante, possédant la vertu d’apprendre à rêver.

 

Ils entreprennent ensemble un voyage jusqu’au cœur de la forêt Amazonienne au cours duquel, passé, présent et futur se confondent, et qui permettra à Karamakate de retrouver peu à peu ses souvenirs perdus.

 


Ciro Guerra est né en Colombie en 1981. Il a étudié à l’école de cinéma et de télévision à l’université de Colombie.

 

Après avoir réalisé quatre courts métrages ayant remporté de nombreux prix, il écrit et réalise « L’ombre de Bogotá ».

 

Ce premier film a été sélectionné dans plus de 80 festivals et a remporté 15 prix et mentions.

 

Il a été choisi par le Festival du film de Bogotá comme l’un des 10 meilleurs films colombiens des 30 dernières années. Son deuxième long métrage « Les Voyages du vent » faisait partie de la sélection officielle Un Certain Regard du Festival de Cannes 2009.

 

Les deux films ont été choisis pour représenter la Colombie aux Oscars dans la catégorie Meilleur film étranger. « L’Etreinte du serpent » était sélectionné à La Quinzaine des Réalisateurs à Cannes.

 

1 - L’étreinte du serpent

Vendredi 20 novembre - 13:30

 

Ciro Guerra (Colombie/Venezuela/Argentine 2014) avec Nilbio Torres, Antonio Bolivar

 

Karamakate, chaman amazonien et Evan, ethnobotaniste américain à la recherche d’une mystérieuse plante hallucinogène, entreprennent un voyage au coeur de la jungle.

Colombie/Venezuela/Argentine 2014 (20/11 - 13:00)
8,20 € 1

5,80 €

  • Réservations closes, voir à la caisse du cinéma Véo-Muret, une heure avant le début du film