Pass

Le prix unitaire de 5,80€ par film est réservé aux adhérents de l'association.

A la fin de votre commande, taper la code de réduction : pass-5, pass-10 ou pass-17 pour bénéficier des tarifs avantageux

Voir tarifs

 

Les bénévoles de l'association "Vive le Cinéma à Muret" portent ce badge.

1-Maryline
8,50 € 1 5,80 €
2- The Florida Project
8,50 € 1 5,80 €
3-I am not a witch
8,50 € 1 5,80 €
4- Makala
8,50 € 1 5,80 €
5-Coeurs purs
8,50 € 1 5,80 €
6-Family Films
8,50 € 1 5,80 €
7-Après la Guerre
8,50 € 1 5,80 €
8-Vers la Lumière
8,50 € 1 5,80 €
9-Gaspard va au mariage
8,50 € 1 5,80 €
A-Diane a les épaules
8,50 € 1 5,80 €
B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €
F-Marvin
8,50 € 1 5,80 €
G-La villa
8,50 € 1 5,80 €
H-Les Gardiennes
8,50 € 1 5,80 €

Réservez votre place et payez à l'avance, vous n'aurez plus de queue à faire.

Pour réserver un film, cliquer sur "ajouter au panier". Vous serez amené à payer à la fin de votre commande.

28 novembre 2014 - 17h30

Hope

de Boris Lojkine avec Justin Wang, Endurance Newton

France 2013- France 1h31

Justin Wang - Endurance Newton
Justin Wang - Endurance Newton

Léonard, un jeune camerounais doit gagner l’Europe. Sur sa route, il vient en aide à Hope, nigériane, elle aussi désireuse de migrer au Nord. Hope est exploitée et prostituée pour payer les dettes de Léonard, et réunir l’argent nécessaire pour les passeurs. Se joue ici à l’écran un drame que l’Europe essaie chaque jour d’oublier.

 

Si la tragédie et la noirceur l’emportent dans cette peinture sombre, Hope est aussi une histoire d’amour magnifique. Au gré des dangers, des épreuves et des différences, Hope et Léonard se rapprochent pour s’unir pour faire front commun.

 

Couronné du prix SACD à la semaine de la critique du dernier festival de Cannes, le film a ouvert le 10e Festival international du film black de Montréal.

Boris Lojkine
Boris Lojkine

Boris Lojkine est normalien, agrégé de philosophie, il quitte l’université pour réaliser au Vietnam deux documentaires ; en 2005 Les Ames errantes 2001 et Ceux qui restent (doc) qui racontent le deuil impossible des personnes dont la vie a été traversée par la guerre.

 

Avec Hope, il se plonge dans l’Afrique des migrants et nous rappelle que tous ces corps qui se perdent dans le Sahara et la Méditerranée étaient, avant d’être des cadavres anonymes, des hommes et des femmes avec des rêves, des sentiments et des espoirs intimes. Hop est son 1° long métrage.