Pass

Le prix unitaire de 5,80€ par film est réservé aux adhérents de l'association.

A la fin de votre commande, taper la code de réduction : pass-5, pass-10 ou pass-17 pour bénéficier des tarifs avantageux

Voir tarifs

 

Les bénévoles de l'association "Vive le Cinéma à Muret" portent ce badge.

1-Maryline
8,50 € 1 5,80 €
2- The Florida Project
8,50 € 1 5,80 €
3-I am not a witch
8,50 € 1 5,80 €
4- Makala
8,50 € 1 5,80 €
5-Coeurs purs
8,50 € 1 5,80 €
6-Family Films
8,50 € 1 5,80 €
7-Après la Guerre
8,50 € 1 5,80 €
8-Vers la Lumière
8,50 € 1 5,80 €
9-Gaspard va au mariage
8,50 € 1 5,80 €
A-Diane a les épaules
8,50 € 1 5,80 €
B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €
F-Marvin
8,50 € 1 5,80 €
G-La villa
8,50 € 1 5,80 €
H-Les Gardiennes
8,50 € 1 5,80 €

Réservez votre place et payez à l'avance, vous n'aurez plus de queue à faire.

Pour réserver un film, cliquer sur "ajouter au panier". Vous serez amené à payer à la fin de votre commande.

Samedi 23 novembre à 21h30

Wajma, une fiancée afghane (1h25) VO

 

De Barmak Akram (France/Afghanistan 2013)

Avec Wajma Bahar, Hadji Gul, Mustafa Habibi, Breshna Bahar

 

Synopsis

Mustafa séduit la jolie étudiante Wajma; elle a grandi au sein d’une famille solide et aimante et entre à l’université; elle est belle, sensuelle et spontanée. Mustafa et Wajma débutent une relation clandestine, qui passe par l’envoi de SMS et des rendez-vous secrets. Ils sont prudents face aux règles de la société, qui interdit toute relation hors mariage. Wajma tombe enceinte; Mustafa refuse de l’épouser….

 

Ce film nous montre la vie de tous les jours en Afghanistan et un pays beaucoup plus moderne qu’on ne l’attendait mais qui a un pied dans la modernité et un autre dans l’archaïsme constitutif de sa société. Sélectionné au festival Sundance, ce film a obtenu le prix du meilleur scénario. Présenté à Cannes dans le cadre de la sélection de l’ACID, il représente l’Afghanistan aux Oscars 2014.

 

Filmographie

“ Wajma est décidément un beau film sur la responsabilité individuelle” Ch Kantcheff (Politis) “Cela pourrait en fait se dérouler ailleurs, sinon tout à fait n’importe où et c’est bien cela qui fait l’universalité de l’oeuvre” jean Roy ( L’humanité). Barmak AKram est né en 1966 à Kaboul.Il arrive en France en 1981 et étudie aux Beaux Arts et à la Femis. Plasticien, musicien, parolier (pour Mathien Chedid), il réalise des documentaires autour de la culture afghane: Et la guerre continue (1993), Les clowns à Kaboul ( 2004). Ce film est son deuxième long métrage après L’enfant de Kaboul( 2008)

 

A propos de son film:

“Au début du projet, j’ai visité une unité de soins pour grands brûlés à Kaboul pour savoir pourquoi les femmes s’immolent par le feu. C’est de plus en plus fréquent… J’ai aussi voulu faire ce film pour mettre en avant toutes les violences dont les femmes sont victimes de la part des hommes, pas seulement en Afghanistan mais dans le monde entier. En France, tous les 2 jours, une femme meurt, victime des violences d’un homme.”

 

Concernant la réalisation du film:

“ L’équipe était constituée de 5 personnes; tous les intervenants faisaient plusieurs choses en plus de jouer et de filmer. Mustafa, qui tient le rôle principal masculin, s’occupait du maquillage. moi, je filmais, dirigeais les comédiens, que je coiffais et je leur faisais à manger”.

 

Jo LOUBET

Pour le Festiavl du Film de Muret

 

 

Le réalisateur Barmak Akram est invité

 

B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €