Pass

Le prix unitaire de 5,80€ par film est réservé aux adhérents de l'association.

A la fin de votre commande, taper la code de réduction : pass-5, pass-10 ou pass-17 pour bénéficier des tarifs avantageux

Voir tarifs

 

Les bénévoles de l'association "Vive le Cinéma à Muret" portent ce badge.

1-Maryline
8,50 € 1 5,80 €
2- The Florida Project
8,50 € 1 5,80 €
3-I am not a witch
8,50 € 1 5,80 €
4- Makala
8,50 € 1 5,80 €
5-Coeurs purs
8,50 € 1 5,80 €
6-Family Films
8,50 € 1 5,80 €
7-Après la Guerre
8,50 € 1 5,80 €
8-Vers la Lumière
8,50 € 1 5,80 €
9-Gaspard va au mariage
8,50 € 1 5,80 €
A-Diane a les épaules
8,50 € 1 5,80 €
B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €
F-Marvin
8,50 € 1 5,80 €
G-La villa
8,50 € 1 5,80 €
H-Les Gardiennes
8,50 € 1 5,80 €

Réservez votre place et payez à l'avance, vous n'aurez plus de queue à faire.

Pour réserver un film, cliquer sur "ajouter au panier". Vous serez amené à payer à la fin de votre commande.

Jean-Pierre DARROUSSIN

JEAN-PIERRE DARROUSSIN, parrain d'une salle du Mermoz depuis le 10 mars 2000.

 

Qualifié "d'un des acteurs les plus populaires du cinéma français", Jean-Pierre Darroussin, né le 4 décembre1953 à Courbevoie, découvre le théâtre lorsqu'il est lycéen. Il entre au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris en 1976 , y rencontre Catherine Frot et Ariane Ascaride et c'est à partir de là qu'il jouera dès 1982 pour des metteurs en scène qui le marqueront, comme P. Pradinas, S.Meldegg pour les pièces du tandem Jaoui-Bacri, J.C. Carrière, R. Planchon, M. Dugain ou J.L.Martinelli, carrière qu'il mènera en parallèle au cinéma.

 

Il l'a, en effet, commencée en 1979 dans Le Coup de Tête de J.J. Annaud et n'a plus cessé de tourner puisqu'il a, à ce jour, près de 80 films à son actif, c'est à dire parfois trois ou quatre - voire cinq en 2013 - tournages dans l'année. On le voit chez les réalisateurs les plus marquants: Broca, Thomas, Lautner, Blier, Leterrier, Deray, Poiré, Kassovitz, Klapisch, Assayas, Pinoteau, Resnais, Labrune, Nicloux, Dupeyron, Thomson, Jaoui, Berry, Esposito, Kahn, Jeunet, Serreau, Bonnell, Larrieu, Novion, Auteuil, Moutout, Kaurismäki, Becker, sans oublier, évidemment, les 15 films tournés avec Robert Guédiguian, le dernier devant sortir en 2014.

 

Il a aussi joué une dizaine de rôles pour la télévision et s'est retrouvé par deux fois derrière la caméra, en 1992 pour C'est trop con et en 2006 il obtient le prix Louis Delluc du premier film pour Le Pressentiment. Il a très souvent été nominé aux Molière et aux César et a obtenu ce dernier en 1997 dans la catégorie second rôle dans Un Air de Famille.

 

Comment choisir dans sa si abondante filmographie? Le 1er Guédiguian en 1985 Ki lo sa? quelques autres Marius et Jeannette en 1997, La Ville est tranquille en 2000, Marie-Jo et ses deux amours en2001, Les Neiges du Kilimandjaro en 2011? Ou ses prestations dans Mes Meilleurs copains en 1988, Un Air de Famille en 1996, Le Poulpe en1998 , Qui plume la vie en 1998, Le Coeur des Hommes en 2002, Un Long Dimanche de Fiançailles en 2005, Dialogue avec mon Jardinier en 2007, Le Voyage aux Pyrénées en 2008, De Bon Matin en 2011, Le Havre en 2011, Rendez-vous à Kirouna en 2013, Marius, Fanny en 2013? A l'impossible nul n'est tenu!!!!

 

Voici ce qu'écrivait sur lui un journaliste de L'Evène: "L'acteur s'est imposé au fil des ans comme l'une des personnalités les plus sollicitées par un cinéma qui plébiscite sa discrétion( le star-system, très peu pour lui), son exigence et sa capacité à endosser les habits de personnages "ordinaires" aux prises avec leur époque." Il  confirme cet ancrage dans le présent:"....Mes préoccupations se situent à cet endroit-là. Même au théâtre, je n'arrive pas à me dire que je vais incarner des classiques. J'estime que ma mission n'est pas là. Oui,vous avez bien entendu, j'ai une mission. J'ai commencé ainsi dans ce métier et, aujourd'hui, je continue. J'incarne une certaine catégorie de personnages dont je suis le porte-parole et j'ai une responsabilité vis-à-vis d'eux. J'ai la chance de pouvoir choisir mes rôles, de ne pas être contraint de remplir la case "loisir et audimat."Ce qui m'intéresse avec mes personnages, c'est de parler de notre époque. C'est mon engagement"

 

Il y aurait encore bien d'autres réflexions pertinentes mais la place manque, alors......

 

C'est ce que nous écrivions en 2013.Le rythme s'est-il ralenti?


Que nenni, ce serait mal connaître le monsieur! 2 autres films la même année: Le Cœur des hommes 3, Mon âme par toi guérie; 3 en 2014: La Ritournelle, Au fil d'Ariane, Bon rétablissement ;un seul en 2015 Coup de chaud mais pas d'inquiétude, 2 pour la télévision : Le Bureau des Légendes et La Mort d'Auguste. C'est tout ? Non, il s'est lancé dans l'écriture avec : Et le Souvenir que je garde au coeur. Suite, nous l'espérons, au prochain festival.


Maïthé ULMET

pour le Festival du Film de Muret

B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €