Pass

Le prix unitaire de 5,80€ par film est réservé aux adhérents de l'association.

A la fin de votre commande, taper la code de réduction : pass-5, pass-10 ou pass-17 pour bénéficier des tarifs avantageux

Voir tarifs

 

Les bénévoles de l'association "Vive le Cinéma à Muret" portent ce badge.

1-Maryline
8,50 € 1 5,80 €
2- The Florida Project
8,50 € 1 5,80 €
3-I am not a witch
8,50 € 1 5,80 €
4- Makala
8,50 € 1 5,80 €
5-Coeurs purs
8,50 € 1 5,80 €
6-Family Films
8,50 € 1 5,80 €
7-Après la Guerre
8,50 € 1 5,80 €
8-Vers la Lumière
8,50 € 1 5,80 €
9-Gaspard va au mariage
8,50 € 1 5,80 €
A-Diane a les épaules
8,50 € 1 5,80 €
B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €
F-Marvin
8,50 € 1 5,80 €
G-La villa
8,50 € 1 5,80 €
H-Les Gardiennes
8,50 € 1 5,80 €

Réservez votre place et payez à l'avance, vous n'aurez plus de queue à faire.

Pour réserver un film, cliquer sur "ajouter au panier". Vous serez amené à payer à la fin de votre commande.

Samedi 23 novembre 16 h

LE SENS DE L'HUMOUR de MARYLINE CANTO (2013) (1h50)

 

Interprètes principaux: Antoine Chappey, Maryline Canto,Samson Dajczman.

Biographie:

 

A 15 ans, Maryline Canto débute en 1977 dans L'Hôtel de la Plage puis, après avoir suivi des cours de comédie au Théâtre National de Strasbourg et en être sortie diplômée en 1990, elle ne cessera de jouer avec les plus grands que ce soit sur les planches dans des mises en scène de Jean-Louis Barrault, Jacques Lassalle et Patrice Leconte ou devant les caméras du cinéma ou de la télévision pour des courts ou des longs métrages de Boisset, Doillon, Garrel, Klapisch, Cabrera, Poirier, Ruiz, Biette, Salvadori, Chabrol,Féret, Maïwenn, Guédiguian, Jolivet, Hänsel, Robert, Karel, Tasma etc..On la retrouve aussi derrière la caméra où elle réalise des courts métrages dont plusieurs seront récompensés. Le Sens de l'Humour est son premier film.

 

Bien qu'elle ait tourné dans près de quatre-vingt productions, il semble qu'elle ne connaisse pas la notoriété qu'elle mérite "cette fine comédienne, parmi les plus sous-estimées du cinéma français depuis une trentaine d'années"; elle dont Marion Hänsel dit à propos de son rôle dans La Tendresse: "qu'elle est un fruit goûteux"et Télérama pour Les Papas du Dimanche:"Tout film avec cette actrice,discrète et subtile,mérite l'indulgence"

Filmographie (très succincte):

  • 1978 La Clé sur la Porte d'Yves Boisset,
  • 1994 Du Fond du Coeur de Jacques Doillon,
  • 1995 Le Coeur Fantôme de Philippe Garrel,
  • 1996 L'autre Côté de la Mer de Dominique Cabrera,
  • 1996 Trois vies et une seule Mort de Raoul Ruiz,
  • 1997 Western de Manuel Poirier,
  • 1998 Trois Ponts sur la Rivière de Jean-Claude Biette,
  • 1999 Nadia et les Hippopotames de D.Cabrera,
  • 2001 On appelle ça..le Printemps d'Hervé le Roux, Le Lait de la Tendresse humaine de D. Cabrera,
  • 2005 L'Ivresse du Pouvoir de Claude Chabrol,
  • 2009 Le Bal des Actrices de Maïwenn,
  • 2011Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian,
  • 2013 Le Prochain Film deRené Féret.

Réalisation de courts métrages: 

  • 1987 Nouilles( primé à Brest),
  • 2005 Fais de beaux Rêves(primé à Cannes)
  • 2007 Oui,peut-êtreet, C'est d'accord.


Synopsis:

 

Après la mort de son mari, Elise, historienne travaillant dans un musée, vit avec son fils Léo, âgé d'un dizaine d'années;elle entretient depuis plusieurs années une liaison tumultueuse avec Paul,libraire féru d'antiquité. Partagée entre attraction , goût de vivre, souffrance et répulsion:"je t'aime bien mais je ne t'aimerai jamais", elle se heurte à la difficile naissance d'un couple et à la reconstruction d'une vie familiale où les rapports entre l'adolescent et le substitut du père ne vont pas de soi.

 "Maryline Canto avait une histoire à raconter: la sienne. Ou comment, veuve du comédien Benoît Régent, qui s'est suicidé, elle est parvenue à refaire sa vie auprès d'un autre acteur, Antoine Chappey.A peine transposé et rejoué à presque vingt ans d'écart, un tel projet aurait pu virer au désastre. C'est compter sans l'intelligence et la modestie de la dame, qui a opté pour la simplicité la plus directe tout en incluant, à égalité, les points de vue de son fils et de son compagnon. D'où cette impression d'avoir rarement vu un film plus honnête sur la difficulté à renaître, à parier sur l'amour après un deuil" écrit fort justement Norbert Creutz, journaliste au Temps.Il ajoute:"Le titre aura semblé étrange à plus d'un. Sans jamais l'appuyer, nombre de scènes font pourtant sentir combien l'humour est indissociable de l'instinct de survie"


Déjà en 2001, pour son rôle dans le film d'Hervé le Roux, le journal Le Parisien écrivait: M. Canto y trouve un rôle qui lui va comme un gant, farceur avec un fond de gravité et , en sous-main, une kyrielle de questionnements sur la vie des couples"

 

Présence de Marilyne Canto au festival du film de Muret

 

Maïthé ULMET

 

E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €