Pass

Le prix unitaire de 5,80€ par film est réservé aux adhérents de l'association.

A la fin de votre commande, taper la code de réduction : pass-5, pass-10 ou pass-17 pour bénéficier des tarifs avantageux

Voir tarifs

 

Les bénévoles de l'association "Vive le Cinéma à Muret" portent ce badge.

1-Maryline
8,50 € 1 5,80 €
2- The Florida Project
8,50 € 1 5,80 €
3-I am not a witch
8,50 € 1 5,80 €
4- Makala
8,50 € 1 5,80 €
5-Coeurs purs
8,50 € 1 5,80 €
6-Family Films
8,50 € 1 5,80 €
7-Après la Guerre
8,50 € 1 5,80 €
8-Vers la Lumière
8,50 € 1 5,80 €
9-Gaspard va au mariage
8,50 € 1 5,80 €
A-Diane a les épaules
8,50 € 1 5,80 €
B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €
F-Marvin
8,50 € 1 5,80 €
G-La villa
8,50 € 1 5,80 €
H-Les Gardiennes
8,50 € 1 5,80 €

Réservez votre place et payez à l'avance, vous n'aurez plus de queue à faire.

Pour réserver un film, cliquer sur "ajouter au panier". Vous serez amené à payer à la fin de votre commande.

Samedi 23 novembre 11h30

LA  BELLE  VIE de JEAN DENIZOT  (2012) (1h30)
Interprètes principaux: Zacharie Chasseriaud, Jules Pelissier, Nicolas Bouchaud, Solène Rigot, Jean-Philippe Ecoffey, Maya Sansa.

Biographie:
Jean Denizot est né à Sancerre en 1979. Il suit une prépa cinéma au lycée Guist'hau de Nantes puis,nanti d'un D.E.A. à Paris 8 où il enseigne actuellement, il a été régisseur, assistant réalisateur avant de tourner son premier court métrage Mouche en 2006, suivi d'un second Je me souviens en 2009 après un rôle dans L'Idiot de Pierre Léon en 2008. La Belle Vie est son premier long métrage qui a suscité l'enthousiasme du public de la Mostra de Venise où il a remporté le Label Europa Cinémas du meilleur film européen.

 

Synopsis:
Le scénario s'inspire de l'histoire vraie des frères Fortin, kidnappés avec leur consentement par leur père en 1998 parce qu'il avait perdu leur garde après une décision de justice les confiant à leur mère.Pendant onze ans, ils ont échappé aux recherches jusqu'à ce que la police les retrouve en 2009. A partir de ce fait-divers, Jean Denizot imagine la vie errante de ces trois personnages et surtout celle des garçons, privés des jeux et des rêves de leur âge jusqu'au jour où l'ainé s'enfuit pour échapper à la cavale de trop et ou le cadet, seul avec son père et coincé sur une île de la Loire, va rencontrer Gilda;  ce sera alors la découverte d'une fille, de l'amour et peut-être une étape sur la route de la belle vie.


Le jury de la Mostra a déclaré:" ce premier film est une vision poétique et émouvante d'une histoire réelle extraordinaire; Jean Denizot a réalisé une oeuvre d'une grande sensibilité qui balance efficacement entre le divertissement et la réflexion , qui raconte une histoire presque incroyable en réussissant à restituer une dimension intime et quotidienne"
Un autre critique évoque" l'irresponsabilité d'une génération de parents qui, par égoïsme et obstination ont privilégié leur propre vie au détriment de celle de leurs enfants. Jean Denizot décrit avec de belles images le passage à l'âge adulte et la nécessité de lâcher prise"


Quant au réalisateur, il a déclaré qu'à la manière de Jean Renoir et de John Ford il avait voulu mélanger les tons, s'écarter du fait-divers, ne pas juger l'action du père et le laisser dans sa fuite sans qu'on sache ce qui va lui arriver  mais poser la question de ce qu'est la belle vie: la prison à ciel ouvert des enfants? leur paradis sur terre malgré tout artificiel car l'enfance n'est pas destinée à durer? Interroger sur des éléments complexes par rapport à tous les protagonistes lui semble être l'essentiel.

 

Maïthé ULMET

 

 

 


Pau (64) : Tournage du film "La Belle vie" par france3aquitaine

 

Réserver votre place

B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €