Pass

Le prix unitaire de 5,80€ par film est réservé aux adhérents de l'association.

A la fin de votre commande, taper la code de réduction : pass-5, pass-10 ou pass-17 pour bénéficier des tarifs avantageux

Voir tarifs

 

Les bénévoles de l'association "Vive le Cinéma à Muret" portent ce badge.

1-Maryline
8,50 € 1 5,80 €
2- The Florida Project
8,50 € 1 5,80 €
3-I am not a witch
8,50 € 1 5,80 €
4- Makala
8,50 € 1 5,80 €
5-Coeurs purs
8,50 € 1 5,80 €
6-Family Films
8,50 € 1 5,80 €
7-Après la Guerre
8,50 € 1 5,80 €
8-Vers la Lumière
8,50 € 1 5,80 €
9-Gaspard va au mariage
8,50 € 1 5,80 €
A-Diane a les épaules
8,50 € 1 5,80 €
B-Wajib 18/11 10h45
8,50 € 1 5,80 €
C-Jusqu’à la Garde
8,50 € 1 5,80 €
D-Un Homme intègre
8,50 € 1 5,80 €
E-La Douleur
8,50 € 1 5,80 €
F-Marvin
8,50 € 1 5,80 €
G-La villa
8,50 € 1 5,80 €
H-Les Gardiennes
8,50 € 1 5,80 €

Réservez votre place et payez à l'avance, vous n'aurez plus de queue à faire.

Pour réserver un film, cliquer sur "ajouter au panier". Vous serez amené à payer à la fin de votre commande.

30 novembre 2014 - 11h30

Les nuits d'été

de Mario FANFANI avec Guillaume de Tonquédec, Jeanne Balibar Nicolas Bouchaud

France 2014 : Durée : 1h40

1959: Michel, respectable notaire de province, forme un couple très uni avec sa femme Hélène. Une confiance totale règne entre eux, selon Hélène: ” avec Michel, on se dit tout”. Et pourtant Michel a sa part d’ombre: tous les week-ends, il s’absente dans sa résidence secondaire pour devenir Mylène sous le regard de Flavia, travesti expérimenté et ancien camarade de la drôle de guerre. Une autre guerre, en Algérie, plane sur les repas mondains, auxquels Michel et Hélène sont conviés. Quand Michel annonce à tous qu’il vend sa résidence secondaire, il a bien du mal à s’en persuader.. Dans ce film, à la légèreté grave: “Il y a une histoire, des situations fortes, une finesse, une intelligence du propos, des mots pesés et des personnages, tous formidables”

Mario FANFANI

Mario FANFANI
Mario FANFANI

Après 3 courts métrages”Un dimanche matin à Marseille” (1999) sur le thème de la solidarité avec des personnes touchées par le virus du sida et un téléfilm pour Arte en 2005, Mario Fanfani réalise un premier long métrage”Les nuits d’été”. Il puise son inspiration dans un album de photographies des années 50 “Casa Susanna”. On y voit des hommes travestis, dans une maison isolée, se livrer à des activités féminines banales, de façon émouvante, créant un espace de liberté et de plaisir sans aucune volonté de provocation. Il y avait là une histoire à raconter…